Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Connaissance, développement personnel Etudes, Formations Masaru Emoto - Messages de l'eau
 

Masaru Emoto - Messages de l'eau

Date de publication : Dimanche 05 Janvier 2003 à 17H48:47
Déjà 44842 personnes l’ont lu


Les travaux d'Emoto montrent l'influence d'énergies de tous ordres sur l'eau
Ce qui va de soi depuis des siècles pour la médecine énergétique reste contesté encore de nos jours par des milieux (dits) scientifiques : L'eau est sensible aux informations Mais la vérité est comme l'eau, on ne peut la retenir indéfiniment.
En général, des chercheurs qui cherchent, on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent, on en cherche! Et bien, Masaru Emoto a trouvé, lui, une technique très simple pour mettre en évidence la qualité de l'eau.
Il en apporte donc non seulement au moulin de Benveniste et sa fameuse "mémoire de l'eau", de Roland Plocher et son système d'énergie, mais aussi de Hahnemann et tous les homéopathes et des millions de personnes qui n'ont d'ailleurs pas attendu que la médecine "officielle" vienne leur confirmer que leurs thérapies énergétiques avaient dorénavant "le droit" de fonctionner!
En effet, grâce à la découverte d'Emoto, il est maintenant clair "comme de l'eau de roche" que l'on peut donner des informations à l'eau!

Sa technique : on la fait geler et on photographie ses cristaux. Encore plus simple que la cristallisation sensible! Non seulement, ils traduisent le degré de pureté des différentes eaux de la planète, qu'elles soient du robinet, de pluie ou de rivières, mais montrent d'une façon très "parlante" que la musique l'influence également.
L'eau distillée d'un flacon placé entre des haut- parleurs laissera voir, une fois congelée, des cristaux très différents selon la musique à laquelle elle a été soumise.
Quelle beauté avec la grande musique! On comprend pourquoi Mozart, Bach ou Beethoven, entre autres, nous réjouissent.
C'est parce que notre eau corporelle réagit directement à ces harmonies.

La structure hexagonale symétrique et développée le montre, alors qu'après du "heavy metal", point d'hexagone! Une structure amorphe remplace ces véritables bijoux!

Emoto est allé encore plus loin, car il confirme que tout est énergie.

Einstein nous l'avait dit, Emoto nous le montre!

Les paroles, les mots, les sentiments et même les pensées, influencent l'eau. Pour ce faire, il colle des étiquettes avec des mots sur des flacons d'eau distillée et constate leur effet sur les cristaux.
Comme avec la musique, un mot "négatif" entraîne une cristallisation dysharmonieuse, alors que "merci" ou "Amour", quelle que soit la langue, forment de magnifiques images!
Tout se voit, sans artifice, directement!
L'eau nous engage à regarder en nous- mêmes. Nous ne pouvons plus dorénavant, lancer ne serait-ce qu'une parole en l'air, sans savoir qu'elle ne restera pas sans conséquence, sur l'autre, comme sur nous! Emoto nous offre ici un livre de photos à voir et à faire connaître! Un livret des commentaires en français est disponible pour ceux qui ne lisent pas l'anglais du livre "Messages from Water".

Merci à Alternature pour cet article.
Nous avons consulté le site de l'auteur, voici ce que je vous propose de voir de ses travaux (le bouquin est magnifique, superbe ! A trouver chez son crémier préféré) :


Partie de gauche : on a écrit "Ange" sur le tube de verre. A droite, "Démon". Ces deux images parlent d'elles-mêmes !


Celle-ci a eu l'amour dirait-on


L'étiquette "Vous me rendez malade"


Mozart... Cette eau a "écouté" une de ses symphonies...

Les internautes réagissent :

 De tom, le Mercredi 17 Septembre 2014 à 16H07:26

Ne vous attendez-pas qu'un "scientifique" ait l'esprit ouvert. La majorité évolue dans un dogmatisme rigide qui ne leur permet pas de voir plus loin que le bout de leur nez.
La reprise des expériences de Beneveniste par Luc Montagnier commence à faire réagir un peu la communauté scientifique. Et c'est tant mieux, car Beneveniste a été mis au pilori, simplement. Intéressez vous en détail à cette histoire, et votre avis changera. Car suite à son article et alors que ses expériences avaient été reproduites par divers labos dans le monde, on lui envoie une équipe faite notamment de personnes dont le métier est de : traquer les charlatans. L'intention était déjà là et la neutralité bien loin ... Je plains celles et ceux qui vivent dans un monde étriqué fait de certitudes et de dogmes. Ils sont conditionnés par une posture de fermeture et de rejet. Tans pis pour eux ! l'influence de l'intention et des pensées n'est plus à prouver ("la science de l'intention", de Lynne Mactaggart). Et sur ce point, la France a pris un retard énorme comparativement à d'autres pays du monde.

Ouvrez-vous les amis, et sortez de votre coquille, ne pensez-pas que vous savez tout, et vous pourrez remplir à nouveau votre esprit de nouvelles expériences.

Tom
Annecy
 De doob, le Mercredi 14 Décembre 2011 à 14H40:38

+1 avec Mme FRADET.

Si l'expérience avait été menée chez les Dogons ou les Maronites, Mozart et le hard-métal aurait certainement donné les mêmes résultats sur les cristaux de flotte !!
les charlatans ont encore de beaux jours devant eux...
 De Patrick, le Mardi 06 Septembre 2011 à 18H07:55

Bonjour à tous, à la lecture de ce forum dans lequel les théories se heurtent au mur des convictions, je voudrais faire part d'une ou deux questions qui me préoccupent depuis de nombreuses années. Depuis la nuit des temps, l'eau est toujours la même, son cycle la dispensée sur terre d'une façon ou d'une autre. Cette eau si chère à notre survie, a subi des apports volontaires ou involontaires par des générations d'homme. Ma question est simple et compliquée à la fois. Est-il concevable que la nature de l'eau, sa composition s'altère au fil du temps, et que certaines particules de sa nouvelle composition soient sensibles a des ondes extérieures émises par des sources aussi diverses que variée?. Une autre question : est-il possible que toute circulation d'eau émette un champ d'énergie non quantifiable et non mesurable aujourd'hui, mais qui influe sur son environnement proche? Une expérience m'a conduit à réfléchir; celle d'un chien après l'installation d'un arrosage intégré qui devenait fou dés que celui-ci était en fonction. Plus simple encore, le sourcier qui grâce à un morceau de bois est capable de déterminer si il y a ou non présence de l'eau et à quelle profondeur elle se trouve. Je ne suis pas un fervent adepte des théories d'Emoto, mais elle viennent alimenter d'autres questions, d'autres théories. je finirais par une maxime personnelle sur la recherche de la vérité, à mon sens "elle revêt le manteau de celui qui l"habille".
 De TJ, le Mercredi 06 Avril 2011 à 20H13:40

Les expériences d'emoto n'ont jamais été confirmées par test de double aveugle.
Les travaux d'Emoto n'ont jamais été publiés dans une revue scientifique à comité de lecture.
 De , le Dimanche 30 Janvier 2011 à 20H56:24

Ce n'est pas parce que la Science officielle n'a pas trouvé l'explication d'un hénomène que le phénomène en question n'existe pas ou ne sera jamais expliqué. Le passé est plein d'histoire d'esprits limités incapables d'accepter une vérité observable mais non encore expliquée. Il en est ainsi de l'action des dilutions en homéopathie. Mais il y a aujourd'hui un espoir que l'explication surgisse de l'applicaton des lois de la physique quantique. Les lois des particules ne suivent pas les lois de la matière dense. Les lois des dilutions homéopathiques ne peuvent pas suivres les lois de la physique ou de la chimie classique, puisqu'il n'y a plus de matière dense du produit initialement dilué dans une granule. ==> changement de paradigme
C'est sur cette base que le professeur Montagnier tente de démontrer l'existence d'une présence (appelée "mémoire") dans l'eau du produit dilué dont il ne subsiste plus aucune molécule.
 De Nono 54, le Jeudi 05 Août 2010 à 16H57:42

Je ne porte aucun jugement sur les expériences de M. Emoto, je suis curieux d'expériences telles que celle là. Par contre, à tous ceux qui affirment que la pensé n'a aucun effet sur la structure des particules ,intéressez vous à la physique quantique et plus particulièrement aux expériences de la double fente ainsi qu'au chat de Schrodinger.
 De Thoutmes, le Lundi 28 Juin 2010 à 11H32:16

Décidément, après avoir lu la majorité des commentaires je confirme ce que j'ai écrit précédemment, et j'ajouterais bien volontiers que s'il y a autant d'illuminés et de gens capables de croire à n'importe quoi sous le seul prétexte que c'est "hors de la science officielle", c'est simplement par manque de culture scientifique et de repères.
la "mémoire de l'eau" : pourquoi pas faire des recherches sur le sujet, mais de manière scientifique et rigoureuse pas à partir de supputations sans queue ni tête.
Extrait de Wikipedia :
Du 30 octobre au 3 novembre 2001, Benveniste et deux de ses expérimentateurs réalisent des expériences concluantes montrant qu’un signal électromagnétique issu d’un enregistrement numérique pourrait bloquer l’action de la thrombine[30]. L’équipe américaine fait toutefois une découverte étrange : quand un des expérimentateurs de l’équipe Benveniste (Jamal Aïssa) n’est pas physiquement présent, l’expérience échoue systématiquement. Dès le départ de l’équipe Benveniste, aucune action sur la thrombine n’est plus détectée.

Autre extrait :
En janvier 2009, Luc Montagnier publia un article avec Jamal Aïssa (ancien collaborateur de Jacques Benveniste)

Tout est dit. Il est bien qu'un scientifique comme Montagnier fasse des recherches aussi étendues que possible, mais chercher à vérifier quelque chose ne signifie pas pour autant que la conclusion sera positive !
 De Thoutmes, le Lundi 28 Juin 2010 à 11H15:03

Je pense que l'énergie de la co..erie présente au moins autant d'intérêt !
 De Arnaud04, le Lundi 01 Février 2010 à 18H39:54

Salutations à toutes & tous!
Ayant découvert le DVD "Message de l'Eau", je suis maintenant convaincu d'un certain "pouvoir de l'intention".
Le feu Dr Benveniste avait lui aussi ouvert une voie il y a peu. Masaru Emoto la "ré-ouvre" dans un sens similaire, mais peut-être plus abordable pour le commun... Toujours est-il, l'énergie, les vibrations..., semblent "régir"la vie d'une manière générale -des hommes & animaux, plantes ou matières naturelles...
Les molécules d'eau, que l'on retrouve quasi partout, auraient une faculté à "communiquer... à interpréter" l'énergie des "êtres vibratoires", dont nous faisons partie!
La musique, la pensée ou même l'intention (en conscience) -autres types de vibrations-, auraient donc un "pouvoir" d'action sur le "physique", le "réel"...
C'est l'ouverture d'une nouvelle manière de vivre, d'entendre, de voir... & "d'avancer" dans un monde qui aujourd'hui, outre le fait de mettre la spiritualité et la conscience en marge, s'est donné comme maître mot & raison d'être -sans conscience-, le profit.
Là, sûr que les scientifiques fermés & hermétiques..., vont s'acharner à démonter une "logique" qui doit nous faire progresser... vers un avenir moins mauvais que celui qui s'annonce!
L'homéopathie, la télépathie, radiesthésie, la radionique... et les 97% des capacité du cerveau que l'on oublie... faute de...
Reste à se réveiller. En conscience. En urgence?!!!
Salut,
Arnaud04
 De tonin, le Jeudi 10 Décembre 2009 à 19H38:56

pour les detracteurs de benveniste, et de la memoire de l'eau.
http://priskaducoeurjoly.over-blog.com/article-la-memoire-de-l-eau-interesse-luc-montagnier-37390683.html
 De juliendenaz, le Lundi 02 Novembre 2009 à 16H25:38

Salut. Je n'ai lu que le dernier commentaire et je me suis dit : peu importe et tant mieux pour lui. L'important c'est que la beauté inonde le monde! non?
 De Christian MARRON dit DELEST, le Mardi 08 Septembre 2009 à 20H48:42

Ce qu'il a fait est du domaine de l'energie, donc pas de la "memoire", c'est du domaine de l'information,
donc memoire de l'eau, pas plus que pour Benveniste, et l'homeo ne fonctionne pas comme ça non plus !
Mais tous les guerisseurs, radiesthesistes, sorciers de campagnes, et autres aux yeux "ouverts" savent par exemple que le corps energetique d'un humain ou un animal, laisse des "traces" que le "voyant" pourra visualiser...
Voilà le genre de "traces" que l'on peut observez dans l'eau...
si vous êtes curieux je vous propose "le chaos sensible" de Schwenk, anthroposophe, ...
 De Carolune, le Mardi 21 Juillet 2009 à 16H37:22

Pour ma part, ce sont les deux.
La physique quantique commence tout doucement à démontrer l'existance de la télépathie, de la force de pensée et de la puissance du verbe et du vouloir.
La "magie" est plus réelle que ce que l'on peut penser.
 De Didier, le Samedi 02 Mai 2009 à 21H15:13

Sachez, messieurs les détracteurs de M. Benveniste, qu'un prix nobel, Luc Montagnier, vient assez récemment de lui rendre hommage (surtout à sa théorie de la mémoire de l'eau)...

Alors enterrez un peu vos préjugés ridicules et renseignez vous avant d'écrire, de dire, ou même de penser n'importe quoi.

Ayez un minimum d'ouverture d'esprit et acceptez de reconnaître que la "science" n'a pas encore tout découvert, loin s'en faut !...

Par exemple, pour ma part, sans animosité aucune, et cela n'engage que moi, je ferai appel aux médecins lorsqu'ils seront suffisamment qualifiés pour arriver à guérir un simple rhume !...

Amicalement à toutes et tous.
 De JB, le Dimanche 31 Août 2008 à 19H12:17

Je ne pense pas que les ondes vibratoires musicales seules émises puissent structurer un flocon, tout simplement à cause de sa taille très petite.
Si ce phénomène existe, je pencherais plutôt pour le fait que la solution scientifique se trouverait plus dans le domaine de la physique quantique.
Je pense ici à la théorie de l'observateur influent sur l'expérience, comme dans l'expérience des doubles fentes, on peut penser que l'intention de l'observateur influe directement sur le résultat de l'expérience.
Par extension, je pense que c'est l'intention véhiculée dans les mots ou la musique qui influe sur le développement du cristal.
Les choses efficaces n'attendent pas l' approbation de la science pour être efficaces, ni que l'ont soit capable de les comprendre pour l'être. Et la seule idée que savoir que la communauté scientifique bloque certains sujets d'expérience car ils ont peur du "qu'en dira-t-on de ses pairs" me fait penser que même si l'expérience est menée un jour par un scientifique courageux appartenant à cette communauté, il n'aura peut être pas le courage de dire que les expériences sont concluantes, sous peine de paraître suspect, alors qu'il serait aux yeux de ses collègues un héros si les expériences concluaient à un déni de la théorie d'origine.
Si on se penche sur les réactions passées de la communauté scientifique aux grandes trouvailles , on constate que bien souvent les génies ont été dans un premier temps tournés en ridicule avant de pouvoir seulement après de longues années être reconnus, et souvent grâce à des donateurs privés qui ont cru en leu projet.
Personnellement, la communauté scientifique gagnera mon respect lorsqu'elle laissera véritablement leur chance à ceux qui amèneront de nouvelle connaissances et théories, sans devoir leur faire vivre d'abord l'enfer. Leur manque d'humilité les fait passer à côté de grandes découvertes, en retardent d'autres(voir les travaux de Stanley Meyer et de son système de séparation de l'eau, par exemple...).
Ces gens ont pourtant une grande responsabilité, celle de trouver de nouvelles idées pour vivre mieux, pour guérir, pour permettre un monde plus heureux, en général. (je préfère ne pas penser à ceux qui font de nouvelles armes...)
Lorsque quelque chose fonctionne, ces gens sont capables de dire que c'est faux parce que l'explication du phénomène ne colle pas avec les théories pré-établies, au lieu de mettre en question les théories elle-mêmes, le monde n'est pas toujours aussi simple qu'on le pense.
 De anonyme, le Lundi 18 Août 2008 à 19H25:26

Et vous avez essayé l'expérience avec le riz?
 De Eauperationnel, le Lundi 28 Avril 2008 à 09H30:51

Je suis toujours consterné quand je lis les échanges entre les adeptes de théories alternatives et partisans de la science officielle, qui me semblent aussi bornés les uns que les autres.

D'une part, les "alternatifs" refusent de faire valider leurs théories selon les critères rigoureux des méthodes scientifiques. Lorsqu'un tiers le fait et n'obtient pas les résultats escomptés, ils le rejettent idéologiquement.

Réciproquement, les scientifiques "orthodoxes" ne méritent à mon avis le nom de scientifique que s'ils acceptent de tenter l'expérience et jugent après l'avoir réalisée. Par contre, il est inadmissible de partir d'un rejet a priori sus pretexte que "ça n'est pas possible", comme sur le site de Caltech.edu . Cette attitude est aussi bornée que celle des défenseurs des dogmes "alternatifs".

Ce que je trouverait vraiment intéressant, serait qu'un "vrai" scientifique reproduise les expériences de Emoto ainsi que celles de Benveniste avec la méthode et la rigueur de la science "orthodoxe" et qu'on discute des résultats de cette expérience.

Benvensite, que j'ai rencontré une foi il y a plus de 10 ans, a tenté de le faire, mais il a été rejeté dogmatiquement par la communauté scientifique a cause du procès d'intention que lui fait la très importante revue Nature qui l'a accusé de tricherie. Le résultat, c'est que plus personne dans la communauté scientifique officielle n'OSE faire des expériences sur les théories alternatives, de peur de se faire mettre à l'index, c'est à dire concrètement de se voir refuser ses publications ce qui est fatal à une carrière de chercheur. C'est lamentable.

C'est d'autant plus regrettable que les expériences de Emoto ne doivent pas être difficiles ni coûteuses à reproduire. On serait fixé.

Je connais des chercheurs qui ont "discrètement" tenté de reproduire les dernières expériences de Benvensite et le résultat n'a pas été convainquant. Ca marche de manière trop aléatoire pour confirmer ses théories. Au stade actuel de ce que j'ai vu, soit sa théorie est fausse, soit ses expériences ne sont pas encore au point. Hélas, avant même de disparaître, il s'est retrouvé isolé à un tel point qu'il n'acceptait plus des idées externes pour améliorer ses appareils.

Dans tous ces exemples, le refus de dialogue est absolument lamentable.
 De Pierre M., le Dimanche 30 Mars 2008 à 23H30:09

Voici la page d'un spécialiste de la formation des flocons de neige(caltech)
http://www.its.caltech.edu/~atomic/snowcrystals/faqs/faqs.htm

Et la page mythes et absurdités:
http://www.its.caltech.edu/~atomic/snowcrystals/myths/myths.htm
la première entrée parle de Emoto.

"Mr. Emoto n'a jamais publié de travail dans un forum scientifique respecté où il serait analysé. Il ne présente que des livres qu'il a lui même publié où il est libre de dire ce qu'il veux. La physique élémentaire dit que son travail ne peut pas être correct, et M.Emoto n'a pas convaincu la communauté scientifique que ses expériences ont le moindre mérite.

Est-ce que j'ai essayé de reproduire les expérience de M.Emoto? Non et je n'en ai pas l'intention. Bien que j'essaye de garder un esprit ouvert de nouvelles idées, celle-là est trop saugrenue. J'ai un temps et des ressources limités, donc j'étudie les idées qui me semble avec le plus de chance d'avoir des résultats. Comme on disait à l'époque où
j'étais dans une ferme dans le Dakota du nord -c'est bien d'avoir un esprit ouvert, mais pas ouvert au point que votre cerveau en tombe!("it's good to have an open mind, but not so open that your brains fall out!")."

 De Christianb119, le Dimanche 17 Février 2008 à 22H13:56

Bonjour à tous. Je crois aux messages de l'eau...d'Emoto. Si vous êtes si curieux: allez donc voir la découverte d'un Français qui était malade aux Pays-Bas, et dont la méthode mise au point sur place il y a 25 ans par cet Ingénieur, est aujourd'hui remboursée pour les locaux par certaines assurances maladies ...site: www.ondevit.com
Le corps comprendrait les mots écrits...ou l'eau du corps...bonne réflexion...A bientôt.
 De fuunaraba, le Mardi 15 Janvier 2008 à 23H00:27

c'est surprenant tout de meme ,certes il y a des scientifique qui sont sepctique cette experience sois disant faute de preuve...je ne suis pas un connaisseur en la matiére je l'avoue mais réfléchissé ,ils a soigner des millier de gens et ils continue a avoir des clients, en plus ces experiences sont assez dissuasif non?
 De Yann, le Lundi 02 Juillet 2007 à 00H22:14

La reproductibilité des expériences et analyses par des analystes indépendants de l'équipe à l'origine de cette pseudo-découverte, est un élément primordial avant de tenter de convaincre qui que ce soit, et bien plus encore avant toute publication.
La "mémoire de l'eau" développée alors par Benvéniste & Co, n'est ainsi jamais allé plus loin que le stade de la suputation, puisque ses précurseurs se sont toujours refusé à une reproductibilité neutre et contradictoire. Notons en passant, que les homéopathes ne s'étaient pas précipités sur cette annonce ô combien salvatrice comme certains le prétendent, et pour cause : Boiron en était la clef !!!
En plus de l'impérieuse reproductibilité de l'expérience, nombres de "travaux" se contentent d'une méthode d'échantillonnage pour le moins surprenante, omettant bien souvent d'inclure dans la statistique une donnée majeure : le taux d'erreur provoqué par la méthode d'analyse.
C'est ainsi par exemple, que l'on obtient l'autorisation de mise sur le marché des OGM Monsanto (générant 6 fois plus d'anomalies cellulaires et organiques) en multipliant par 6 le nombre de rats non exposés aux OGM, alors que dans le même temps les individus exposés ne sont pas multipliés !!!
L'échantillonnage est ainsi perverti, et la reproductibilité discréditée.
Je me permets cette intrusion dans ce forum, car je suis un fervent défenseur de la bio-consommation, qu'elle soit dans l'assiette ou bien dans la conception d'habitats passifs, mais aussi en raison de mon antériorité scientifique ( je concevais des protocoles d'analyses soumis à des audits indépendants ). Aussi, ne me voyez surtout pas comme un intervenant visant à décimer toute forme de contradiction, comme souvent dans de nombreux blogs...
Je précise que j'ai quitté le milieu malsain de l'agro-alimentaire (qui pourtant me nourrissait), dans lequel les protocoles d'annalyses ont depuis bien longtemps été supplantés par le poids de l'agro-business.
Tout ceci pour souligner qu'il est important de se méfier à tous les coins de rues, y compris dans le domaine du Bio , et ce d'autant plus que le courant bio devenant porteur ( pas assez à mon goût ), nombres de "gourous" n'hésiteront pas à combiner des domaines prétenduement scientifiques, dans le seul but de satisfaire à une avidité économique invariable
 De childeric, le Vendredi 08 Juin 2007 à 13H36:38

tu ne sais pas ce que signifie un soi-disant gourou.

Ton esprit est certainement bien huilé et pollué par le système de la pensée unique pour te nourrir de calomnies envers ton prochain qui recherche des avancées pour l'humanité
 De Daniel B., le Mercredi 21 Mars 2007 à 10H02:01

Ce qui me frappe en premier lieu, c'est la démarche expérimentale : les étiquettes sont imprimées, ce qui enlève de facto toute dimension humaine à l'expérience. L'eau est sensible à un champ électrique. Est-elle sensible à un champ psychique ? D'abord, est-ce que cela existe ? Les émotions et les pensées influent sur le champ électromagnétique global émis par le cerveau.
Il faudrait commencer par prouver la reproductibilité de ces expériences par des laboratoires indépendants, avec les indications de M. Emoto. afin de ne pas risquer de reproduire le fiasco de la "mémoire de l'eau" (qui est un sujet parfaitement rigoureux, celui-là).
Et c'est exactement ce qui n'a pas encore été fait. Avant de crier sur les toits que tout cela est parfaitement corrélé, je crois qu'il faut garder l'esprit critique et demander au maximum de laboratoires de refaire cette expérience afin d'avoir une preuve statistique.
En dernier lieu, je vois qu'il n'a pas attendu pour exploiter financièrement cette "découverte" (terme selon lui). C'est sur ce point totalement anti-scientifique que je fonde ma plus grande prudence.
 De Marie, le Lundi 19 Mars 2007 à 11H14:31

Je suis assez d'accord avec cette interprétation, présernvons notre esprit critique de la pente des réductionnismes fantasmatiques.
 De GB, le Dimanche 04 Mars 2007 à 14H09:25

En regardant le DVD sur les expériences menées par EMOTO, on peut constater le sérieux de celles ci. Les influences que nous pouvons avoir sur notre environnement ne sont pas facilement quantifiables, mais il est dommage de dénigrer ce type de recherches sans savoir de quoi l'on parle. La philosophie asiatique (et la notre autrefois) intégrait nos sentiments et nos états d'ame dans notre vie quotidienne. Le feng chui existe depuis tres longtemps et nous commencons à nous en inspirer pour créer des lieuxs demieux vivre; acceptons de recevoir des visions différentes des notres sans les dénigrer.
 De Florent FRADET, le Mardi 09 Janvier 2007 à 21H08:43

Ainsi, lorsqu'il affirme que l'eau s'agence de manière différente en fonction d'une musique (onde acoustique, mécanique), on ne peut que le croire. Et pour cause : Prenez une plaque métallique très rigide. Fixez-la horizontalement en 1 point avec un étau. Saupoudrez de la farine dessus puis faites vibrer la plaque avec un archet de violon. Vous obtiendrez des formes spectaculaires. Ici, c'est le même phénomène de formation par les franges d'interférence d'une onde acoustique. Rien de magique ni d'inconnu. J'ai vu cette expérience au palais de la découverte...
Quant aux étiquettes sur des flacons, on peut aussi faire l'expérience soi-même : Gribouillez quelquechose qui n'est pas un langage écrit. Procédez à la glaciation après un long moment de repos de l'échantillon en phase liquide. Que verrons-nous ? Absolument... n'importe quelle possibilité : joli ou pas, cela ne restera qu'une interprétation subjective parmi d'autres. Est-ce que cela prouve pour autant que ces gribouillis font partie d'un langage extraterrestre...? Peut-être que cela fonctionne mieux avec le japonais...

La structure hexagonale est la disposition optimale des molécules d'eau lorsque leur agitation thermique ne permet plus de rompre les "ponts hydrogène". Rien à voir avec une quelconque harmonie.
Le "Heavy metal" a dû être mis à fond... pour qu'il empêche la glaciation homogène. Des cristaux se sont formés et se sont agglomérés anarchiquement, voilà tout.


Voilà ce que j'en pense :
Un type qui se sert de vraies recherches (je pense au regretté Jacques BENVENISTE) pour faire du fric est, ce que j'appellerai, un gourou...

Textes à lire dans cette rubrique :

Créer son association : une étape essentielle (04/02/2005 23h28:46)
Le CNIID annonce la sortie d'un nouveau document intitulé "Créer son association : une étape essentielle". Il s'adresse essentiellement aux associations....
Le wwoofing, ou l'apprentissage sur les fermes biologiques (04/02/2005 23h19:46)
On dit qu'on est "wwoofer" - c'est pour 'Willing Worker on Organic Farms', travailleur bénévole sur des fermes biologiques. Mais simplement,...
Une formation innovante (25/03/2003 23h50:57)
A l'initiative de Quatre Mâts Développement, organisme de formation, et des acteurs du commerce équitable tels que Andines, Minga Faire Ensemble...
Masaru Emoto - Messages de l'eau (05/01/2003 17h48:47)
Gribouilli sur l'Osmose Inverse (26/12/2002 00h18:39)
"Le principe de l'osmose inverse est l'inverse du principe de l'osmose." J.M. L'osmose inverse est une des nombreuses techniques dites membranaires....
Se former et démarrer son activité dans le "bio" (16/07/2002 22h17:31)
Trouver un job dans le secteur bio. Vous avez envie de changer ! vous hésitez ! Vous souhaitez avoir une activité...
Formation Guide-Nature en Alsace
L'Association ALSACE NATURE propose une formation de Guide Nature dispensée un Week-End par mois pendant 2 ans. Extrait : "En privilégiant...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008